Halles Jean Macé

Description

Projet d’occupation temporaire de halles ferroviaires
Lyon, France (07)
2018-2019


URBANISME TRANSITOIRE

En vue d’une occupation transitoire sur un horizon de 10 ans, l’avenir de la halle 35 de la halle SNCF de Jean Macé repose sur sa capacité à faire partie du domaine public. Son occupation, temporaire dans un premier temps, doit solutionner les problématiques d’accès liées au fonctionnement de la halle ferroviaire: séparation des réseaux, désenclavement au milieu des voies de chemin de fer...
Parmi ces potentielles reconversions, diverses occupations à vocation culturelle ou de loisirs, d’hébergement ou de restauration viendraient investir le site et sa halle de 13000 m² qui jouerait alors le rôle d’une ombrière. L’espace tampon, lieu bouillonnant d’activités, disposerait d’un micro climat grâce à son enveloppe existante. L’intervention envisagerait l’emploi d’unités indépendantes, supports de la technique ou devenant simplement des espaces clos chauffés ou ventilés pour des fonctions relatives à une échelle réduite. Dans une autre optique, celle d’une réhabilitation plus lourde, chaque travée pourrait être isolée afin de préconiser des aménagements plus légers au sein de la halle. Confronter grande et petite échelle, la halle Jean Macé agirait comme une plateforme multimodale accueillant les usages ayant besoin d’un campement éphémère.

Infos

Maître d'ouvrage: SNCF Immobilier
Architecte mandataire: LFA . Looking For Architecture
Equipe Projet: Antoine Trollat (Chef de projet), Luc Doin, Sarah Aboujouda

Localisation: Lyon (69007)
Surface: 16 700 m² intérieur et 11 500 m² extérieur
Etudes: 2018 - 2019

Crédits photos :
LFA